ROUES RAR uses cookies to offer you the best possible service. By continuing browsing, you accept the use
 

MOYEUX ROUTE 2018 - Tirage direct

10.000 roues. 100.000.000km C'est le recul que nous avons sur nos fabrications et sur les conceptions des composants existants sur le marché.

Notre expérience dans l'assemblage des roues et les réglage des moyeux ont bâti notre réputation. 100% des pièces employées sont éprouvées de longue date. Nous rejetons les conceptions et technologies hasardeuses qui ont failli à nos impératifs qualité et endurance.

Aujourd'hui, en plus de cette sélection des moyeux les plus aboutis, nous développons nos propres pièces, basées sur cette forte expérience.

Les moyeux RAR ESO bénéficient de l'expertise acquise par cette diversité, ils sont notre fleuron.

Les moyeux DT Swiss, ceux de fabrication Tune et de fabrication Acros ont retenu notre attention pour leurs qualités complémentaires, leur fiabilité commune et la disponibilité des pièces détachées.

Zoom 240s SP



Comparatif moyeux straight pull

Le moyeu est le support de la structure roue. Son dimensionnement interne et externe influe directement sur les propriétés dynamiques de la roue. Chacune des propriétés présentée a un impact sur le fonctionnement à court, moyen ou long terme de la roue. Nous avons assigné à chacune d'elle une note pour évaluer le moyeu. 

Tableau comparatif moyeux 2018



Masse

Masse moyeux

La masse des moyeux a une influence sur le comportement du vélo en général. Sa masse étant située au centre de rotation de la roue, son moment d'inertie est nul et l'impact du gain de masse est alors identique à un gain de masse sur un élément lambda "statique" du vélo tel que la potence, la selle, le porte bidon ou les étriers de freins par exemple. Néanmoins, à qualités identiques, la masse la plus légère est toujours préférable.

Zoom RAR ESO



Endurance mécanique roue libre

Système 3 x cliquets titane

Couronnes crantées acier

Couronnes crantées aluminium

Il s'agit ici d'un critère de taille pour l'endurance de la mécanique de transmission de l'effort. Il existe plusieurs systèmes pour passer le couple de pédalage de la roue libre vers le corps de moyeu.

Le système historique léger est le système à cliquet: 2 ou 3 voire 4 cliquets sont en contact avec une couronne dentée. C'est la solution retenue sur les moyeux RAR by Tune ou les Tune Mig45/Mag150 avec 3 cliquets. Ce système est fiable et offre une durée de vie des pièces d'usure (corps de roue libre alu) située entre 15.000 et 30.000km selon la puissance de l'utilisateur même si nous avons déjà effectué un entretien sur un moyeu RAR by Tune 2010 ayant plus de 120.000km !

La seconde solution que nous avons retenue pour ce critère est la double couronne crantée en opposition. C'est à l'origine le système Hügi. Ce système augmente drastiquement la surface de contact entre les pièces de transmission et donc aussi l'endurance du système. 
Les couronnes en opposition peuvent être en aluminium, pour une durée de vie située entre 20.000 et 40.000km, ou en acier pour une endurance largement supérieure, comptez au minimum 60.000km et probablement plus de 200.000km dans les meilleurs cas.

Zoom mécanique Acros



Réglage précontrainte roulements

Capuchon+clinquants

Réglage précontrainte
Il s'agit ici de régler à la fois le jeu du moyeu, et la précontrainte des roulements pour qu'ils soient fluides en rotation, attache rapide serrée, et que la roue ne présente pas de jeu entre les patins de freins. 
Certains moyeux (RAR by Tune) se règlent avec des clinquants pour caler l'axe de gauche à droite vis à vis des roulements. C'est archaïque, le réglage original est fastidieux mais définitif s'il est correctement réalisé en tenant compte de la force de compression de l'attache rapide. 
D'autres moyeux bénéficient d'un réglage par clés hexagonales insérées de chaque côté de l'axe (RAR ESO), ou d'un réglage par une vis sans fin (RAR by Acros). Enfin les moyeux DT Swiss n'autorisent aucun réglage, leur système de capuchon avec joint évite de compresser les roulements lors de la compression du blocage de roue.



Géométrie moyeu avant

Les moyeux avant ont tous une géométrie suffisamment bonne pour maintenir la position de la jante. Cependant, entre une géométrie bonne et une géométrie excellente, les différences sont perceptibles à la fois en raideur latérale, en confort vertical et en précision de direction.

Concrètement la géométrie la plus aboutie d'un moyeu avant route sera celle qui offrira:
1.  la plus forte distance entre les point d'accroche des rayons (les flasques): la jante aura un support droite/gauche important qui en limite les mouvements. 
2.les flasques de plus grand diamètre: ils favoriseront la rigidité latérale de la roue en réduisant la taille des rayons.

De ces deux paramètres se déduit l'angle que prennent les rayons en sortie de moyeu: c'est le "parapluie".  Plus il est ouvert, plus la jante est supportée latéralement par le rayonnage, et au mieux elle se comportera.

Pour chacun de ces deux points, des paramètres viennent limiter les extrêmes. 
1. Au plus le corps est long, au plus la barre de départ à usiner est longue et donc coûteuse. Le produit fini est alors plus lourd. Certains fabricants feintent alors en usinant 3 pièces différentes assemblées: la masse, la rigidité et l'endurance des éléments sont alors réduits face à un corps monobloc. 
2. Dans le même ordre d'idée au plus le diamètre des flasques est grand, au plus la barre de départ est de grand diamètre. Le produit fini est donc plus lourd, plus coûteux en matière première et en usinage.

Il s'agit donc de positionner le curseur au bon endroit sachant que la largeur du moyeu aura un impact plus important que son diamètre sur la performance de la roue.

Notre moyeu RAR ESO avant bénéficie de la meilleure géométrie du marché: la raideur latérale de la roue et son confort sont au maximum, tout en conservant un corps monobloc synonyme de fiabilité et de robustesse.

Comparatif moyeux avant

Géométrie moyeu arrière

La géométrie du moyeu arrière prend une importance cruciale dans l'efficacité de la roue. Les efforts de conception permettent de réduire les encombrements des flasques, de la roue libre pour améliorer le rendement des roues.

Le moyeu arrière tirera profit, comme l'avant, de l'espacement des flasques et de leur diamètre. Le corps de cassette vient toutefois altérer cette situation. Il encombre le moyeu de presque 40mm, outre sa mécanique interne, et pousse sérieusement le flasque roue libre vers l'intérieur de la roue.

Plusieurs modifications sur le design idéal du moyeu avant sont générées: 
1. La distance centre du moyeu/flasque côté roue libre (le parapluie) est fortement réduite et elle devient alors critique pour la géométrie
2. L'espacement entre les flasques ne pourra plus être augmenté à outrance puisque la tension de rayon côté opposé roue libre sera dépendante du positionnement de son flasque

Très concrètement la géométrie la plus aboutie d'un moyeu arrière sera celle qui offre le meilleur parapluie côté roue libre. La combinaison du diamètre d'accroche des rayons et de la distance jusqu'au centre de la roue est capitale. C'est de ce côté que va naître le rapport de tensions gauche/droite d'une roue arrière.

Côté opposé à la cassette, le positionnement est important mais secondaire.
Placé très proche du centre de la roue, il générera des tensions proches de chaque côté de la roue, mais la roue bénéficiera d'une rigidité latérale faible. 
A l'inverse, placé très loin du centre, la rigidité latérale sera la meilleure en défaveur de l'équilibre gauche/droite des tensions de rayons et aussi donc de la fiabilité.

Encore une fois, il s'agit d'une affaire de compromis. Sachant qu'au meilleur est le parapluie côté roue libre, au plus il est possible d'éloigner le flasque côté opposé cassette sans déprécier les tensions de rayons.

Nous avons poussé le flasque côté roue libre RAR ESO à 17,7mm du centre de la roue. Cette valeur limite vis à vis du réglage haut du dérailleur et des difficultés de conception nous permet d'aller chercher un angle de parapluie incomparable de 3,56°. 
Elle nous autorise aussi un angle très favorable de l'autre côté de la roue avec 7,53° synonyme d'excellente rigidité latérale, tout en conservant un équilibre des tensions de 47% qui apporte la fiabilité nécessaire.

Seuls les moyeux RAR by Tune ou Tune Mag150 avec 3,52° sont proches grâce à leur flasque cassette traditionnel pour rayons coudés qui encombre moins (en conception tirage droit Tune ils passeraient sous les 3.3°). Ce type de conception ne permet néanmoins pas d'orienter le rayonnage en tangente vis à vis du moyeu. Le transfert des énergies est meilleur en tirage direct car l'orientation du rayonnage suit exactement la tangente en sortie de moyeu.

Comparatif moyeux arrière